lundi 1 avril 2019

Maison du projet

Le samedi 6 avril, l'inauguration de la Maison du projet se tiendra à 11h. Ce lieu, ouvert aux Scéens, a pour objectif de présenter à nouveau l’ensemble de la démarche “Parlons ensemble du centre-ville” qui a conduit aux propositions d’aménagements du centre-ville.

Plusieurs panneaux d’expositions seront présentés à la population où les grandes phases de concertation puis de co-construction seront retracées. Les dernières images du projet seront également exposées. Un film en trois dimensions et une maquette numérique viendront compléter ces supports d’information. La maquette numérique permettra à tout un chacun de se projeter et de se déplacer à l’intérieur du projet modélisé. Une maquette “en dur” du futur Institut culinaire de France (Château de l’Amiral) sera également présentée. Un agent d’accueil sera présent pour aider, aiguiller et informer les visiteurs qui viendront à la Maison du projet.

> Maison du projet, 3 rue du Four Jours et horaires d’ouverture : mercredi de 14h à 19h, samedi de 10h à 13h30 et de 15h à 19h

jeudi 15 novembre 2018

Parlons ensemble du centre-ville : la concertation se poursuit

Un point d’étape sur le projet de réaménagement de la place du Général-de-Gaulle est organisé le 29 novembre à l’hôtel de ville.

Le 30 mars dernier, le conseil municipal a pris acte du bilan de la concertation engagée durant plus d’un an sur le secteur de la place du Général-de-Gaulle. Il a décidé de lancer la phase opérationnelle du projet dans le respect de la charte sur le centre-ville qui formalise les attentes exprimées par les habitants. Une réunion publique, dressant un point d’étape du projet, sera organisée le 29 novembre à 19h30 à l’hôtel de ville, 122 rue Houdan.

Le château de l’Amiral 

Le démarrage opérationnel des travaux au sein de ce bâtiment, qui prévoit d’accueillir une école internationale culinaire, est prévu au printemps 2019 sous réserve des conclusions de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). En effet, la Ville a l’obligation de réaliser un diagnostic d’archéologie préventive. Ce diagnostic, qui prend la forme d’un sondage sur le terrain, est en cours de réalisation. L’Inrap décidera de l’opportunité de fouilles plus approfondies des sols début 2019.

Les ilots Voltaire et Houdan

Les ilots Voltaire et Houdan s’appuieront sur un schéma urbain qui prévoit la création d’espaces de rencontre, en prolongeant la rue piétonne actuelle jusqu’à La Poste. Au programme également l’implantation de nouvelles boutiques, la création de terrasses et de lieux de vie (maison des étudiants, espace de télétravail, fablab), ainsi qu’un parking d’environ 150 places publiques. La mise en œuvre de ces aménagements ne pourra se faire que postérieurement au réaménagement du carrefour de la place du Général-de-Gaulle, soit à partir de 2020. En attendant, la concertation avec les Scéens va se poursuivre, à l’instar de l’atelier du 8 novembre qui portera notamment sur les pratiques et les usages du futur centre-ville.

> Plus d’information dans la rubrique Les grands projets

> Inscription conseillée auprès de parlonsensemble@sceaux.fr

vendredi 28 septembre 2018

La belle histoire continue…


Après cinq mois d’effervescence, les animations éphémères du château de l’Amiral vont prendre fin le 6 octobre pour laisser place aux préparatifs des travaux qui prévoient l’implantation d’une école internationale des arts culinaires.

Étapes réglementaires

Avant d’entrer dans la phase opérationnelle des travaux prévue au premier semestre 2019, la Ville a l’obligation de réaliser un diagnostic d’archéologie préventive. Ce diagnostic, qui prend la forme d’un sondage sur le terrain, sera réalisé en novembre par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). « L’Inrap a deux mois pour remettre son rapport à la Ville et décider de l’opportunité d’une fouille plus approfondie des sols, précise Clotilde Bédin, chef de projets au service Urbanisme de la ville de Sceaux. Au préalable, la Ville doit réaliser des tranchées permettant les fouilles durant le mois d’octobre. » En attendant, le permis de construire déposé fin juillet est en cours d’instruction. Si toutefois le diagnostic devait conduire à l’obligation de sondages plus approfondis, le projet pourrait être retardé de façon plus ou moins importante.

Un projet très attendu

L’implantation d’une école culinaire internationale dans le château de l’Amiral – qui reste propriété de la Ville – est l’un des projets phares qui résulte de la démarche de concertation “Parlons ensemble du centre-ville”. Le bâtiment historique sera entièrement réhabilité, dans le respect de son architecture et de son caractère patrimonial. Il accueillera des étudiants aux profils variés mais animés par la même exigence : l’excellence !